yepyep parachutisme formation

logo brevet

Sign in

French Skydive Academy

L'Ecole du parachutisme français est une école professionnelle de formation et de conseil juridique pour les parachutistes ;  elle prépare chaque année les parachutistes à leurs qualfications professionnelles ; son taux de réussite à l'examen d'Etat est supérieur à 90% chaque année.

La préparation à l'examen théorique d'Etat du brevet de parachutiste professionnel débute en janvier à Guéret après des conseils envoyés par E-mail, son coût est à 10€/h. Cette offre inclut :

- 126 heures de cours avec des spécialistes de la formation continue ;

- votre suivi en ligne jusqu'à l'examen ;  

- des conseils gratuits tout au long de votre cursus et, ce, même après l'obtention de votre qualification de pilote de parachute biplace.

Les contrats de formation et les réservations sont accessibles en cliquant sur "inscription"

En savoir plus...

Conseils pour l'examen

Consignes relatives à la préparation de l'épreuve pratique en vol 

Références :

Arrêté du 03/12/1956 - relatif à la création d'un brevet et d'une licence de parachutiste professionnel et d'une qualification d'instructeur.

Arrêté du 25/04/1962 - relatif au programme et régime de l'examen pour l'obtention du brevet et de la licence de parachutiste professionnel.

Vous avez demandé à subir l'épreuve pratique en vol du brevet de parachutiste professionnel et le jury des examens du personnel navigant de la DGAC  a désginé un examinateur qui prendra contact avec vous afin de définir une date et un lieu.

Vous aurez soin de contrôler et de vous munir de tous les documents nécessaires, à présenter avant les épreuves et pour effectuer leur préparation :

- Carte de parachutiste professionnel stagiaire.

- Certificat médical d’aptitude classe 1 délivré par un CEMPN .

- Carnets de sauts,

- Carte VAC de l'AD ou des AD où doivent se dérouler les épreuves.

- Cartes aéronautiques en cours au 1/1 000 000 et 1/500 000 et/ou 1/250 000.

- Eventuellement Autorisation préfectorale et N° de NOTAM.

et tous les documents à votre convenance pouvant vous aider pour la préparation et la réalisation des tests.

Télécharger le guide d'examen, cliquez ici

Il vous appartient de prévoir et de regrouper tous les moyens nécessaires à la réalisation des tests en vol, de les contrôler et de vous assurer de leur disponibilité pour toute la période prévue.

- L’autorisation des services compétents, Aviation Civile et exploitant commercial du site. 

- L’aéronef largueur avec l'autorisation individuelle de parachutage. 

- Le manuel de vol et le MAP de l’aéronef utilisé. 

- Une copie de la fiche (ou devis) de centrage et de pesée de l’aéronef largueur. 

- Un pilote professionnel titulaire de la DNC de l’exploitant de l’aéronef utilisé.

- Des TID testés en nombre suffisant (au moins 3 pour le largage et .3 pour le saut sur ZS inconnue).

- Un ensemble de saut pour la précision d’atterrissage (fortement conseillé pour le saut sur ZS inconnue).

- Des combinaisons adaptées pour l’épreuve de Vol Relatif et, éventuellement, un "gilet de plomb"

- Des panneaux de signalisation et de balisage pour le marquage des zones. 

- Manche à vent, flamme de tendance, anémomètre et éventuellement des artifices fumigènes. 

- Un Emetteur Récepteur VHF mobile avec plage de fréquences aéronautiques.

- Trois charges (Masse minimale 40kg/charge) avec leur(s) parachute(s) de charge.

- Des agrès d’arrimage (compatibles avec les charges et les points d’ancrage dans la soute de l’aéronef) .

- Deux harnais pour le largage. 

- La possibilité d'accès aux documents de rapport et de prévisions météorologiques quotidiens 

(Cartes TEMSI et des vents et températures en altitude, TAF et METAR de l'AD et des AD voisins). 

Cette liste étant donnée à titre indicatif elle n’est pas limitative.

Prévoyez au moins deux journées complètes avec un report d’une journée pour l’ensemble des tests. En ce qui concerne le largage il est souhaitable de le prévoir tôt le matin avant le début d’une activité aéronautique intense qui peut augmenter la durée de cette épreuve généralement onéreuse pour les candidats.

Les frais occasionnés par ces tests sont totalement à votre charge. Ils comprennent, outre le prix des sauts, heure(s) de vol et la location des différents matériels, le défraiement complet du déplacement de l’examinateur (transport, hébergement et restauration), ainsi que la location et/ou l’usure du matériel qu'il utilisera. 

 

En savoir plus...

Programme-Examen théorique

Ce programme est défini par l'arrêté du 25 avril 1962 modifé en 2010. Cinq matières sont à l'épreuve:

MATIERES DURÉE DES ÉPREUVES COEFFICIENTS
Aérodynamique 1 heure 1
Construction des parachutes et équipements. 1 heure 1
Technique de mise en œuvre des parachutes-Utilisation. 2 heures 2
Météorologie. 1 heure 1
Réglementation aérienne. 1 heure 1

Le nombre de points minimal nécessaire à l'admission est de 60. Toute note inférieure à 5 sur 20 dans une matière est éliminatoire.

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS
Back to top